Devenons explorateurs de notre vie intérieure

Méditation et vie intérieure
Explorer sa vie intérieure avec le Yoga Nidra

J’ai longtemps pensé que ma vie intérieure était une évidence: j’en avais une, elle était raisonnablement riche, et j’y avais accès très simplement. Peut-être avez vous une impression semblable.

Et pourtant j’ai dû remettre en question cette manière rassurante de voir les choses, lorsque j’ai commencé à méditer et à pratiquer le Yoga Nidra. J’ai découvert que ma vie intérieure était un territoire infiniment plus vaste que ce que j’avais pu en percevoir, et en plus j’ai dû me rendre à l’évidence que ce territoire, dans sa grande majorité, m’était quasiment inconnu, et que je ne connaissais pas les chemins à arpenter pour l’explorer.

Je vous livre donc ces quelques réflexions sous forme de témoignage: c’est une manière de passer plus loin ce que j’ai reçu et compris. J’espère que ce sera susceptible d’inspirer et d’aider certains d’entre vous qui me lisez, de même que j’ai été inspiré et aidé par l’expérience d’autres qui ont découvert et parcouru ces chemins avant moi.

Ma première découverte m’est venue à travers cette pratique méditative qui consiste à observer de l’extérieur ses pensées naître et passer, sans se laisser aller dans leur flot. En méditant régulièrement 10 à 15 minutes par jour pendant quelques semaines, je me suis rendu compte de ce qu’était vraiment mon dialogue intérieur, de ce que disaient mes pensées tout au long de la journée. Pour 95% d’entre elles, un flot ininterrompu et ennuyeux de pensées répétitives, toujours les même thèmes qui revenaient, les mêmes angoisses qui s’exprimaient, les mêmes situations que je revivais ou que j’anticipais… et au milieu de ce flot, de ce bruit de fond, de ce bourdonnement, parfois quelques perles, quelques idées utiles, quelques élans vivants et généreux.

En fait une évidence m’a saisi: je croyais que ma vie intérieure était faite de pensées, et qu’elle se confondait avec mon dialogue intérieur. Or non, décidément ce dialogue intérieur, dans sa plus grande partie, est bien plutôt une barrière à franchir si l’on veut trouver accès à toute la profondeur de l’intériorité.

L’intériorité commence quand je passe à travers ce bruit des pensées et que j’entre dans un espace plus large. Et c’est là que la méditation et le Yoga Nidra sont des aides précieuses: elles mettent en oeuvre des techniques qui justement nous aident à calmer les pensées, ou bien mieux à ne plus nous laisser obnubiler par elles, afin d’entrer dans une perspective plus large, un espace plus vaste, et voir ainsi au-delà d’elles. Je cesse d’être pris dans le nuage, et je découvre le ciel dans lequel ce nuage passe.

Et s’ouvre alors ce territoire à explorer: il est fait de tous les différents aspects de notre intériorité, et les différentes techniques déployées dans le Yoga Nidra nous accompagnent dans leur découverte.

Il y a tout le domaine de nos ressentis corporels, et nous ne sommes pas toujours si proches de notre corps que nous ne le pensons. Quand on commence à le sentir et à le visiter, par exemple avec les exercices de rotation de la conscience, il se met à parler de plus en plus.

Il y a le domaine de notre imaginaire, le monde des symboles et des images que nous portons en nous.

Il y a les souvenirs et les empreintes de tout ce que nous avons vécu, des plus conscients aux plus enfouis.

Il y a le monde des rêves.

Il y a les émotions, l’intuition, le ressenti des énergies qui nous parcourent, et l’exploration ne s’arrête pas là.

Sans doute y aura-t-il sans cesse de nouveaux mondes à découvrir, et allons-nous toucher du doigt cette réalité que notre corps est riche de l’univers tout entier.

Si ces mots font vibrer quelque chose en vous, c’est le signe que vous entendez l’appel de l’explorateur, la vocation profonde, inscrite au fond de votre intimité, à vous tourner vers ces territoires et à commencer à en dresser la carte, et à vous y enfoncer toujours plus profondément, en quête de vous-mêmes, en quête du grand mystère.

Puissions-nous tous trouver les aides, les inspirations, la constance qui nous feront joyeusement suivre toujours plus loin cette voix intérieure qui nous appelle vers nous-mêmes.

Si vous ressentez le besoin d’un accompagnement individuel sur ce chemin, si vous vous sentez limité dans votre progression, si vous voulez enrichir votre pratique.